retour carte

Morez Hauts de Bienne

Plus d'infos sur la ville

Nichée au cœur du Parc Naturel Régional du Haut Jura, et traversée par la rivière La Bienne, Morez possède une riche tradition artisanale et industrielle. La force hydraulique de la rivière a en effet permis le développement des métiers liés au travail du fer : la clouterie et la forge (XVIe siècle), l’horlogerie (XVIIe siècle), l’émail (XVIIIe siècle) et enfin la lunetterie.

Si la lunette n’a pas été inventée dans le Haut Jura, Morez est la première ville à industrialiser la production de cet objet à la fin du XVIIIe siècle (1796) et à l’exporter aux quatre coins du monde.

Aujourd’hui encore, le canton de Morez concentre la majorité des capacités de création et de production de la lunetterie française et européenne. Les lunetiers moréziens restent unanimement reconnus pour leur capacité de création et d’innovation et leur maitrise du savoir-faire.

Au-delà des entreprises, Morez accueille le Lycée Victor Bérard qui forme aux métiers de l’optique et des microtechniques, l’Ecole des Meilleurs Ouvriers de France Lunetiers et le Musée de la lunette.

L’implantation de l’activité de l’émail dans le canton de Morez remonte au milieu du XVIIIe siècle. Elle est liée à l’horlogerie, l’émail intervenant dans la fabrication des cadrans. Aujourd’hui, l’émail peut être utilisé par les architectes, les designers, les industriels, les collectivités locales ou les artistes.

Grâce à une spécialisation vers les marchés du luxe, en collaboration avec Le Pays du Haut-Jura et la Communauté de communes Arcade, le Pôle d’Excellence Rurale « Emaillerie du Jura, Excellence et Innovation industrielle » a été mis en place.

Le patrimoine architectural de Morez est fortement marqué par ce riche passé industriel. Des ouvrages remarquables sont emblématiques de la ville : les quatre viaducs construits en 1912 pour le chemin de fer  /  l’hôtel de ville (1900)  /  le Lycée Victor Bérard et son architecture art déco et plus récemment le Musée de la lunette.

Morez met également à l’honneur les Arts du Feu tous les deux ans (3e week-end de septembre) avec un salon d’artisans. Verriers, forgerons, potiers ou encore émailleurs font découvrir leurs savoir-faire au public et aux scolaires (le salon accueille 6 000 visiteurs).

  • Musée de la lunette

    Musée de la lunette

  • Musée de la lunette

    Musée de la lunette

  • Musée de la lunette

    Musée de la lunette

maire

Laurent PETIT

nombre d'habitants

5 700

département

Jura

région

Bourgogne - Franche Comté