retour carte

Moustiers Sainte Marie est situé dans les Alpes de Haute Provence au cœur du Parc Naturel du Verdon, proche du lac de Sainte Croix, des Gorges du Verdon et des champs de lavande à perte de vue.

Village provençal de caractère, son histoire remonte au Ve siècle, date à laquelle les moines de Lérins occupèrent le village et fondèrent un monastère. Le village possède une histoire et un patrimoine exceptionnels. Classé parmi les plus beaux villages de France, Moustiers Sainte Marie peut également compter sur deux de ses monuments classés monuments historiques : l’église paroissiale et la chapelle Notre-Dame de Beauvoir. Avec ses 262 marches à gravir, vous pourrez admirer, le long de votre ascension les anciens remparts défensifs, le clocher datant du XIIe siècle de l’église paroissiale ainsi que d’autres joyaux architecturaux.

Une étoile perchée, surplombant le village, intrigue tous les visiteurs. De nombreuses légendes existent autour de cette étoile. Celle de Frédéric Mistral raconte qu’un chevalier de Moustiers, le Chevalier de Blacas, parti en croisade et emprisonné par les Sarrasins en 1210, aurait émis le vœu de suspendre une étoile et sa chaîne s’il revenait dans son village. Cependant, aucune certitude n’est pour l’heure fixée et le mystère règne reste donc, entier.

LA FAÏENCE

Pourquoi la faïence de Moustiers Sainte Marie était-elle autant réputée ? Grâce à la très belle qualité de son émail. L’argile, avant d’être travaillée, devait être broyée, nettoyée et lavée. Elle devait pourrir plusieurs mois dans des caves à terre. Or, l’argile de Moustiers Sainte Marie était de qualité supérieure car elle contenait suffisamment de calcaire pour que la future pièce de faïence ne se fende pas à la première cuisson et que l’émail puisse adhérer parfaitement. Aussi, cette qualité d’émail était due à la durée exceptionnelle de pourrissement de l’argile de Moustiers. Pierre Clérissy sera le premier à obtenir le titre de « Maître-Faïencier » en 1679. Toutes les faïences sorties de son atelier où on utilisait le bleu cobalt, étaient très luxueuses. Ses pièces ont fait le bonheur de tous les grands du royaume de France et son entreprise n’eut aucune concurrence pendant 50 ans. Par la suite, deux de ces apprentis, Olérys et Laugier se sont installés à leurs comptes et apportèrent ainsi une nouvelle dynamique dans les décors classiques. Vous pouvez voir ces pièces dans le grand salon bleu au Musée de la Faïence. Ce musée, retrace toute l’histoire de la faïence. Au fil de votre visite, vous pourrez admirer des pièces datant du XVIIe siècle et l’évolution des différents décors.

Également, 10 ateliers sont toujours en activité à Moustiers Sainte Marie :

Atelier Blanc Michèle (Maître Artisan d’Art) • Atelier Bleu Cobalt • Atelier Bondil (Entreprise du Patrimoine Vivant et entreprise UNESCO Geoparc de Haute-Provence) • Atelier des Cigales • Atelier du Barri • Atelier J. Fine et Mlle Pomponette • Atelier Lallier (Entreprise du Patrimoine Vivant et Marque Qualité) • Atelier Mufraggi • Atelier Serrailler • Atelier Soleil (Entreprise du Patrimoine Vivant).

Les ateliers peuvent se visiter sur rendez-vous pour connaître toutes les étapes de fabrication d’une pièce de faïence.

  • Atelier Bondil

    Atelier Bondil

  • Faïencerie de Moustiers · Salon International du Patrimoine Culturel

    Faïencerie de Moustiers · Salon International du Patrimoine Culturel

  • Atelier du Barri

    Atelier du Barri

Array ( [0] => https://youtu.be/IlfgTxJSagg )

maire

Patricia BRUN

nombre d'habitants

686

département

Alpes de Haute Provence

région

Provence Alpes - Côte d'Azur