retour carte

Côtoyée par les paysages verdoyants du Périgord, Saint Yrieix interpelle par la richesse de son patrimoine, les délices de sa gastronomie et le dynamisme de sa politique culturelle. Terre occitane, le pays arédien doit son nom à un évangélisateur chrétien (VIe s.), fondateur d’une prospère abbaye. Aredius dans le parler populaire, évolue en Iriès puis Yrieix.

Longeant la rivière du Couchou, la cité médiévale enchante flâneurs et curieux par ses ruelles pittoresques dallées. Au cœur de cette cité réaménagée et embellie se dresse la vaste collégiale bâtie par des chanoines ambitieux qui avoisine la Tour du Plô, donjon médiéval des Vicomtes de Limoges.

La ville est aussi le berceau de la porcelaine de Limoges grâce au kaolin (argile blanche) découvert par Jean-Baptiste Darnet en 1768. Le site archéologique de Marcognac témoigne encore de cette aventure industrielle.

Une politique culturelle audacieuse jalonne l’année de multiples manifestations : l’artisanat d’art inspiré du savoir-faire, le spectacle vivant qui insuffle et questionne, l’aquarelle qui colore l’été, la musique classique qui rêve en grand avec son festival, les arts plastiques qui captivent durant les nombreuses expositions.

La ville est dotée depuis 2014 d’une Maison du Patrimoine dédiée aux expositions qui ont pour objectif le renouvellement du regard autour des formes de la porcelaine. Récemment, elle est devenue propriétaire d’une collection privée de porcelaines, auparavant petit musée, qui constituera le noyau dur de son discours sur l’histoire de la porcelaine et son évolution.

Depuis 20 ans, la ville organise avec l’aide d’une association, puis seule, un salon dédié aux métiers d’art qui a attiré plus d’un millier de visiteurs.

Saint Yrieix fête en 2018 les 10 ans d’existence d’une manifestation dédiée à la promotion des métiers d’art et à la revitalisation de son centre-bourg : Rues des arts. Les commerces, délaissés en centre-ville, font l’objet d’une location, pendant la période estivale par la ville et sont mis à disposition d’une équipe de créateurs, chargée de redonner vie à ces lieux : échanges, ateliers, stages, expositions-ventes. Cette manifestation regroupe sur 8 boutiques, environ 70 exposants et attire de 6 000 à 10 000 visiteurs et clients potentiels.

  • Une partie de la collection de porcelaine Paul Marquet · Maison du Patrimoine

    Une partie de la collection de porcelaine Paul Marquet · Maison du Patrimoine

  • Raphaëlle Darfeuille

    Raphaëlle Darfeuille

  • Patrick Rigout

    Patrick Rigout

Array ( [0] => https://youtu.be/ijKIX7JpWn4 )

maire

Daniel BOISSERIE

nombre d'habitants

7 256

département

Haute Vienne

région

Nouvelle Aquitaine